CPF et DIF : les 5 choses qui changent !

emploi

Entré en vigueur depuis le début de l’année 2015, le CPF ou Compte Personnel de Formation remplace le DIF. Comme il est parfois difficile de comprendre tous ces différents acronymes, retour sur les 5 différences entre le CPF et le DIF !

#1 : Le CPF n’est pas réservé qu’aux salariés

A la grande différence du DIF qui n’était possible que pour les salariés, le public concerné par le CPF est beaucoup plus large. Tout salarié, demandeur d’emploi et jeune de plus de 16 ans (voire 15 ans pour les jeunes en contrat d’apprentissage) peut bénéficier du CPF. Vous gardez votre compte personnel de formation tout au long de votre vie : si vous changez d’employeur ou si vous perdez votre emploi, votre quota d’heures acquis est toujours accessible.

#2 : Augmentation du nombre d’heures

Avec le DIF vous pouviez cumuler jusqu’à 120 heures de formation sur 6 ans si vous étiez en temps complet. Le CPF vous permet actuellement de cumuler jusqu’à 150 heures de formation maximum (toujours sur la base d’un temps complet). Il est plafonné à 150 heures : vingt quatre heures par année de travail à temps complet jusqu’à l’acquisition d’un crédit de cent vingt heures, puis de douze heures par année de travail à temps complet, dans la limite d’un plafond total de cent cinquante heures.

#3 : Choix de formation

Autre point de différence entre le CPF et le DIF : le choix de la formation suivie. Le DIF vous permettait de suivre aussi bien une formation diplômante qu’une formation qualifiante. La donne change avec le CPF : si vous choississez de suivre une formation diplômante ou qualifiante, cette dernière doit obligatoirement être inscrite sur les listes de formations éligibles au CPF, établies au niveau régional, national, ou au niveau des branches professionnelles.

#4 : Consultation de son solde

A la grande différence du DIF, vous pouvez suivre votre solde d’heures de formation directement sur internet. Le site Mon Compte Formation vous permet de gérer votre compte en ligne.

#5 : Accord de l’employeur

Pour suivre une formation en utilisant votre DIF, votre employeur devait être d’accord sur le contenu et la date de la formation choisie. Avec le CPF, vous devez toujours obtenir l’accord de votre employeur sauf si la formation choisie se déroule en dehors de votre temps de travail.

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter notre page dédiée au Compte Personnel de Formation.

Notez cet article :

Soyez le premier à donner votre avis !


Article publié le 22/07/2016

les articles qui pourraient vous intéresser

emploi

L’évolution des techniques de recrutement
Lire l'article

emploi

15 applications mobiles pour trouver un emploi, une alternance ou un stage !
Lire l'article

emploi

Formation professionnelle : Quels sont mes interlocuteurs CPF ?
Lire l'article