Top 3 des métiers qui recrutent dans le secteur immobilier

emploi

« Le secteur immobilier ? Il est en pleine crise ! » Ce genre de discours est fréquemment entendu… Mais peu savent que ce secteur recrute. Et pour preuve, le secteur immobilier est le 6ème employeur national selon Pole Emploi ! Les opportunités dans le secteur de l’immobilier restent nombreuses même pour les néo diplômés mais sont très souvent méconnues. Beaucoup résument le secteur de l’immobilier à l’agent immobilier.

ENACO vous propose un top 3 des métiers porteurs dans le secteur de l’immobilier. Aujourd’hui, la profession de négociateur immobilier est mise à l’honneur !


Négociateur immobilier : un métier qui a le vent en poupe !

En 2013, les agences immobilières ont employé en grande partie des négociateurs immobiliers.
Véritable conseiller, le négociateur immobilier est là pour faciliter la conclusion d’une transaction immobilière. Ses missions se concentrent autour de trois axes.

Mission de prospection

Avant toute chose, le négociateur immobilier doit prospecter son terrain géographique pour trouver de nouveaux biens à vendre ou à louer. L’une de ses missions est de proposer une sélection de biens immobiliers et de se renseigner sur ces biens. Il doit recueillir des informations sur la superficie du bien, le montant des charges et impôts locaux, les éventuels travaux à prévoir. Son but est d’évaluer le bien immobilier afin de conseiller au mieux son futur client sur les travaux à prévoir et les obligations réglementaires liées à l’achat. Une fois la sélection faite et les données recueillies, il s’occupe de la diffusion des offres et des actions de promotion.

La relation clients au coeur du métier

Le négociateur immobilier est en charge de la sélection des hypothétiques acquéreurs. Il a une véritable mission de conseil auprès de ces derniers: il se charge de leur faire visiter les biens, les conseille dans leur choix et dans les différentes démarches administratives et conclut la vente. Le négociateur immobilier apporte également son concours au vendeur en l’aidant à rédiger les documents administratifs liés à la vente et en évaluant le bien.

Les taches administratives

Le négociateur immobilier se charge de la rédaction du compromis de vente et garde un œil sur le dossier jusqu’à la signature définitive de l’acte de vente. Parmi ses missions d’administration, on retrouve le recueil et la compilation de données. Toutes les transactions doivent être consignées dans une base de données. Il doit également s’occuper des impayés et des diverses réclamations.

Comment devenir négociateur immobilier ?

Pour exercer le métier de négociateur immobilier, il est conseillé de suivre les études suivantes :

  • BTS Professions Immobilières (niveau Bac +2)
  • Ou Licence professionnelle professions immobilières ou un Bachelor Immobilier (Niveau Bac +3)
  • Ou Certificat de qualification professionnelle négociateur immobilier

Cette profession peut s’exercer avec un certificat de qualification professionnelle. Elle est donc accessible aux personnes qui souhaitent se reconvertir sans reprendre une formation diplômante ou aux agents immobiliers qui souhaitent se spécialiser et évoluer. Les rémunérations dans ce secteur comprennent une part variable. En ce qui concerne la part fixe, on retrouve les salaires suivants :

  • Jeune diplômé : entre 25k et 30k
  • Jeune cadre : entre 30k et 40k
  • Cadre confirmé : entre 40 et 60 K

Parmi les employeurs, on retrouve les agences immobilières (aussi bien les groupes d’agences que les agences indépendantes) et les promoteurs immobiliers. Le négociateur immobilier peut avoir plusieurs statuts :

  • au sein d’une agence, il aura le titre de salarié. Il agit sous la responsabilité du directeur d’agence et utilise la carte professionnelle de ce dernier.
  • Toujours en agence, le négociateur immobilier peut avoir le titre d’agent commercial. Il dépend de la carte professionnelle de cette agence mais n’a pas le statut de salarié. Il travaille en son nom propre et est alors rémunéré qu’à la commission.
  • Le négociateur immobilier peut avoir le titre d’agent immobilier spécialisé. Il est alors sensibilisé sur certaines problématiques (location, gestion…)

Pour exercer, le négociateur immobilier n’a pas besoin de carte professionnelle. Il doit cependant obtenir une habilitation délivrée par l’agent immobilier et la préfecture. Alors convaincu(e) par le métier de négociateur immobilier ? Dans notre prochain article, nous continuerons notre Top 3 et nous vous présenterons le métier de Gestionnaire de copropriété.

Notez cet article :

Soyez le premier à donner votre avis !


Article publié le 06/07/2016

les articles qui pourraient vous intéresser

emploi

L’évolution des techniques de recrutement
Lire l'article

emploi

15 applications mobiles pour trouver un emploi, une alternance ou un stage !
Lire l'article

emploi

Formation professionnelle : Quels sont mes interlocuteurs CPF ?
Lire l'article