Celui-ci élabore peut-être chaque année un plan de formation en fonction des besoins de ses salariés. N’hésitez pas à faire part de votre projet à la Direction ou au Responsable des Ressources Humaines de votre entreprise.

Si votre projet répond à un besoin de votre entreprise, vous aurez toutes les chances d’obtenir de l’aide pour le réaliser. Même si l’employeur ne met pas en place de plan de formation, sachez qu’il cotise pour la formation professionnelle continue, quelle que soit la taille de l’entreprise. À ce titre, il peut solliciter l’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) dont il dépend pour répondre aux besoins de formation des salariés.

Les formations à distance donnant lieu à une attestation de compétences sont les suivantes :

  • Techniques de vente
  • Gestion des stocks et suivi des produits
  • Management commercial
  • Gestion de la relation client
  • Développement de l’unité commerciale
  • Techniques de communication écrite
  • Techniques de communication orale
  • Remise à niveau en mathématiques
  • Connaissance des produits textiles

Qu’est ce que le plan de formation ?

Le plan de formation présente l’ensemble des actions de formation décidées par l’employeur, après consultation des représentants du personnel. Il peut comporter également des actions de bilan de compétences, de validation des acquis de l’expérience ou de développement des compétences clés.

Le plan distingue plusieurs types d’actions : celles qui visent à l’adaptation du poste de travail, celles liées à l’évolution ou au maintien de l’emploi des salariés, puis celles qui visent au développement des compétences. Pour ces dernières et sous certaines conditions, l’entreprise peut déroger au principe selon lequel le temps de formation est assimilé à du temps de travail effectif et doit être rémunéré en tant que tel.

Si vous bénéficiez d’une formation dans le cadre du plan de formation, vous conservez votre rémunération, ainsi que tous vos droits et avantages en tant que salarié.

Qui peut être concerné par le plan de formation ?

  • Tout salarié est concerné par les actions du plan de formation. Son contrat de travail est maintenu.
  • Toutes les entreprises sont concernées par le plan de formation.

Comment fonctionne le plan de formation ?

La loi du 24 novembre 2009 relative à l’orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie réduit à deux catégories les actions qui composent le plan de formation.

L’adaptation au poste de travail et maintien de la capacité à occuper l’emploi

Pour ces actions, le régime actuel de rémunération ne change pas. Elles constituent du temps de travail effectif et donnent lieu au maintien de la rémunération par l’entreprise.

Le développement des compétences

Seule cette catégorie ouvre la possibilité d’un départ en formation en dehors du temps de travail effectif dans la limite de 80 heures par an et par le salarié ou pour les salariés au forfait à 5% de celui-ci. Pour ces heures réalisées en dehors du temps de travail, l’employeur indemnise le salarié avec l’allocation de formation qui représente 50% de la rémunération nette de référence du salarié.

Quelles formations peut-on suivre ?

Trois catégories de formation sont concernées :

  • Les formations d’adaptation au poste de travail
  • Les formations liées à l’évolution des emplois et du maintien dans l’emploi
  • Les formations liées au développement des compétences.

Que faire si mon employeur ne peut pas ou ne veut pas financer ma formation ?

Commencez par comprendre les motifs de son refus. Posez-vous les deux questions suivantes au sujet de votre entreprise :

  • La formation demandée correspond-elle à ses besoins ?
  • Quels avantages peut-elle en tirer ?

Par ailleurs, assurez-vous que votre employeur connaisse les dispositifs de financement de formation professionnelle. Sa crainte est peut-être liée au coût présumé de la formation, ou à votre absence, notamment dans les petites entreprises. Dans ce cas, informez-le des solutions de financement avantageuses existantes.