Bédi BUVAL, un footballeur en pleine reconversion !

parole-etudiants

La formation à distance permet aux étudiants de pouvoir concilier études et carrières. De nombreux sportifs de haut niveau, ainsi que d’autres étudiants au parcours atypique, ont fait et font confiance à Enaco pour suivre leur scolarité. Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir le parcours de Bédi BUVAL, étudiant en BTS Professions Immobilières chez ENACO. Merci Bédi pour cette interview.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Bédi Buval, j’ai 33 ans et j’habite à Paris. Passionné depuis mon plus jeune âge par le football, j’ai pu réaliser un rêve d’enfant en menant une carrière de footballeur professionnel, qui aura duré 16 ans. J’ai tout d’abord intégré le centre de formation de l’AS Nancy Lorraine, à l’âge de 15 ans, puis un an plus tard, j’ai eu l’opportunité de signer mon premier contrat professionnel en Angleterre, pour le club de Bolton Wanderers, qui évolue alors en Première League. Ce premier contrat a marqué le début de ma carrière professionnelle à travers l’Europe et au plus haut niveau. J’ai aussi obtenu en parallèle mon bac STG par correspondance avec le CNED. Puis, en juin 2018 j’ai décidé de mettre un terme à ma carrière pour poursuivre de nouveaux objectifs dans l’immobilier.

Quelle formation suivez-vous chez ENACO ? Quel est votre projet professionnel ?

Je suis actuellement en 2e année du BTS Professions Immobilières (BTS PI), que je suis en formation initiale. La passion de l‘immobilier m’est venue progressivement et notamment à travers mes différents investissements personnels. Mon objectif est de me spécialiser dans le domaine de la transaction et de l’investissement immobilier.

Pourquoi avoir choisi ENACO ?

Pour réussir ma reconversion professionnelle, je souhaitais une école réputée qui puisse m’offrir un enseignement de qualité et ceci à distance car garder le contrôle de mon emploi du temps était un facteur indispensable pour moi. ENACO s’est donc imposé comme un choix logique pour atteindre l’objectif que je me suis fixé.

Qu’est-ce qui vous plaît chez ENACO ?

J’ai été séduit par la qualité de la plateforme en ligne, qui est très ergonomique et permet d’avoir une vue globale sur notre travail. L’interaction avec les professeurs est aussi un point fort de l’école. Ils sont très réactifs et impliqués, ce qui permet de travailler plus efficacement. Dans une formation aussi dense que celle-ci, se sentir accompagné tout au long est un avantage certain.

Qu’envisagez-vous de faire une fois votre formation terminée ?

J’ai toujours eu une forte sensibilité et un attrait particulier pour le beau et notamment pour l’architecture et le design dans l’immobilier. Le luxe est un secteur que j’affectionne et dans lequel j’aimerais évoluer. Ce domaine de l’immobilier haut de gamme reste sans conteste la voix professionnelle que je souhaite prendre. En effet, après l’obtention de mon diplôme, je souhaite relever le défi de l’entrepreneuriat.

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à nos étudiants ?

Surtout de ne pas se décourager et de rester motivé. On peut parfois avoir l’impression que les choses n’avancent pas assez vite ou se sentir submergé par la quantité d’informations à intégrer. Il faut fonctionner par étape en se fixant de petits objectifs et organiser son emploi du temps de manière optimale.

Notez cet article :

note-1note-2note-3note-4note-5

9 votes


Article publié le 20/12/2019

les articles qui pourraient vous intéresser

parole-etudiants

Déborah Delache : une opportunité professionnelle à l’étranger
Lire l'article

parole-etudiants

Joris Delle, footballeur pro et diplômé en immobilier !
Lire l'article

parole-etudiants

Stéphanie, étudiante en management et salariée
Lire l'article