Comment progresser rapidement en langue étrangère ?

ecole-actu

On se souvient tous de ces listes interminables de vocabulaire que notre professeur d’anglais, d’allemand ou d’espagnol nous donnait à la fin du cours au collège. Cette même liste à apprendre par cœur et à ressortir au cours suivant, sans pourtant en saisir les subtilités… Mais on sait tous que ce récital de mots n’a pas vraiment d’efficacité réelle. Vous voulez dire adieu à votre accent à couper au couteau ? Vous voulez pouvoir voyager à l’étranger sans paniquer lorsque vous demandez votre chemin parce que vous êtes perdus ? Voici nos astuces.

1 – Ayez une bonne raison !

On ne va pas se mentir, apprendre une nouvelle langue simplement pour pouvoir regarder How I Met Your Mother ou The Big Bang Theory en version originale sans sous-titres n’est pas vraiment une raison suffisante pour maîtriser l’anglais. Par contre, si vous voulez partir à l’étranger et pouvoir communiquer avec des anglophones, c’est une autre paire de manches ! Vous avez plutôt intérêt à maîtriser rapidement les bases… et c’est surtout plus intéressant ! Si vous vous contentez de seulement regarder des films ou séries en VO, vous allez mieux comprendre la prononciation des mots, mais il vous manquera une chose essentielle : parler. En France, on ne parle pas très bien l’anglais et toutes les autres langues d’ailleurs. Aidez-nous à améliorer le niveau d’anglais des français. Replongez-vous dans les bases : grammaire, orthographe et prononciation.

Motivez-vous avec des objectifs qui vous font plaisir ! Si c’est pour voyager sereinement et ne pas paniquer dès lors que vous voulez commander en restaurant. Si vous voulez pouvoir lire et tout comprendre de votre auteur préféré en VO. Si vous voulez juste épater vos amis en parlant la langue de Shakespeare. Ou si c’est pour travailler à l’international, et échanger dans le monde professionnel avec des collègues et des clients de l’étranger. Il existe de nombreuses raisons pour apprendre une langue.

Vous obtiendrez dans tous les cas plus de résultats si vous avez un objectif à atteindre, alors surtout ne lâchez pas votre apprentissage en cours de route et tenez bon !

Vous avez trouvé votre bonne raison ?

2 – Cherchez un partenaire !

Apprendre tout seul est souvent plus difficile qu’apprendre à plusieurs. Et c’est d’autant plus vrai quand il s’agit de découvrir une nouvelle langue. On se motive l’un l’autre, on peut se pousser aussi à en faire plus et se donner des défis quotidiennement. Imaginez apprendre une langue en même temps que votre meilleur ami, ne voudriez-vous pas le dépasser, être meilleur que lui ? C’est finalement comme une course à Mario Kart, on veut forcément atteindre la ligne d’arrivée en premier… non ?

Un frère, une sœur, un ami, ou un camarade de promo, peuvent faire de très bons partenaires dans l’apprentissage d’une langue étrangère. Le but est de rester motivé pour progresser plus vite !

Entraînez-vous ensemble. Fixez-vous des challenges de ne discuter qu’en anglais, en protugais ou toute langue que vous étudiez. Obligez-vous à parler la langue tout le temps, le plus difficile c’est de se forcer à le faire, et si vous êtes deux, c’est parfois plus facile. Mais attention, car qui en cours d’anglais lorsque vous deviez converser avec votre voisin, finissait par faire l’exercice en français ? Oubliez ces facilités, forcez-vous à parler dans une langue étrangère. Ce ne pourra être que bénéfique pour votre apprentissage. Choisissez donc la bonne personne avec qui vous exercer.

Alors, qui sera votre partenaire ?

3 – Amusez-vous !

Oubliez le regard des autres et les fautes que vous pourriez faire en baragouinant une autre langue. Prenez des risques et essayez de parler avec d’autres personnes, commandez votre pizza en italien, ou dégotez-vous un penpal, autrement dit un correspondant. Vous pouvez aussi vous imposer des défis et vous mettre à l’épreuve : écrire un poème, un texte de présentation ou carrément un récit entier, cuisiner à partir de recettes étrangères… Le tout est d’apprendre en vous amusant et en évitant de vous prendre trop au sérieux.

Vous pouvez enrichir votre vocabulaire grâce à la lecture, lire du Agatha Christie ou du J.K Rowling dans leur langue maternelle. On conseille souvent ces lectures, faciles à appréhender quand on n’est pas très doué en anglais. Au début, vous n’allez pas comprendre grand chose, mais à force, votre œil va se faire. Vous prendrez plaisir à découvrir ses écrits autrement, et vous apprendrez en vous amusant. Détail très important pour garder la motivation dans l’apprentissage d’une langue étrangère.

Comment allez-vous apprendre en vous amusant ?

4 – Ne restez pas dans votre zone de confort

Lorsqu’on apprend quelque chose de nouveau, on dépasse forcément nos propres limites, mais on est vite tentés de rester dans notre zone de confort. Ce petit espace sécuritaire dans lequel on se sent bien n’est pas vraiment notre meilleur ami lorsqu’il s’agit d’apprentissage ! Bien au contraire.

Vous apprenez l’allemand ? Partez en Bavière, demandez votre chemin à des locaux, commandez votre repas en allemand et racontez une blague au serveur ! Prenez des risques, vous ne reverrez pas vos interlocuteurs de toute façon ! Vous aurez peut-être quelques difficultés, quelques doutes sur la prononciation ou la syntaxe de votre phrase, mais vous aurez fait un effort. Votre interlocuteur appréciera le geste, et vous en sortirez grandi. Vous partez en voyage avec des amis ? Faîtes l’effort de parler et ne laissez pas vos amis poser les questions à votre place ou commander un verre au bar. Allez-y vous aussi ! Vous serez sorti de votre zone de confort et vous repartirez fier d’avoir réussi à commander tout seul. Et puis à force, ce sera de plus en plus facile de discuter avec des locaux et vous ne stresserez plus pour demander votre route si vous êtes perdu.

Vous faites des fautes ? Et alors ?! Les enfants tombent tous lorsqu’ils apprennent à marcher. Et on a quasiment tous dit « pestacle » avant de prononcer « spectacle » correctement. Donc si vous parlez anglais comme une vache espagnole au démarrage, ce n’est pas bien grave. Et c’est même tout à fait normal. Vous verrez vous progresserez plus vite si vous essayez et si vous vous risquez à parler.

Vous avez laissé votre confort de côté ?

5- Écoutez et regardez les autres parler

Ça peut sembler étrange, on vous l’accorde. Et pourtant ! Observer une personne qui parle dans sa langue natale permet de visualiser le mouvement effectué pour prononcer tel ou tel son. Prenons l’exemple de la jota espagnole : absolument pas naturelle pour un Français natif, elle nécessite une mobilisation de nos muscles particulière. Si vous visualisez ce mouvement, vous parviendrez plus facilement à un résultat !

De la même manière, regarder des séries ou des films en VO est le conseil le plus classique que vous pourrez trouver. Et pour cause ! Cela fonctionne. Si vous vous concentrez à la fois sur le son et sur l’image, vous retiendrez à terme plus facilement la langue, sa prononciation et son usage. Bien sûr, il faut le faire régulièrement pour que cela fonctionne ! Plus on entend une langue, plus elle nous devient familière…Certes, vous l’avez déjà entendue des centaines et des milliers de fois, mais lancez-vous et vous verrez tout seul qu’à force vous comprendrez plus facilement la langue et vous progresserez beaucoup plus vite. Et si c’est l’action de parler que vous avez plus de mal, ce conseil vous aidera aussi, puisque vous gagnerez en vocabulaire.

6- Imprégnez-vous de la langue quotidiennement

Il est important d’écouter régulièrement de l’anglais, de l’espagnol ou tout autre langue que vous apprenez. C’est par l’immersion totale et quotidienne que vous allez progresser. C’est la raison pour laquelle on vous dit de voyager, de regarder des séries télévisées ou des films en version originale. Alors voilà un autre conseil pour s’immerger dans l’écoute des langues étrangères : regarder des vidéos Youtube et écouter des podcasts. Vous prendrez plaisir en suivant des youtubers de d’autres pays et surtout vous gagnerez en compréhension orale ! Il n’y que la régularité qui marche ! A force d’entendre, votre oreille se fera à la langue. Vous comprendrez plus facilement et plus rapidement.

Les podcasts sont d’excellents moyens également de travailler votre écoute. Pour cause, vous n’avez pas d’image, pas de sous-titres ! Vous ne devez faire qu’avec votre ouïe. Vous ne pouvez vous reposer sur d’autres sens. La progression sera d’autant plus forte.

Vous pouvez alors suivre des youtubers étrangers, mais aussi regarder les informations sur les chaînes de télé des pays voisins. Profiter d’internet et de ses ressources multiples : télévision, journaux, vidéos de créateurs étrangers… et le point le plus essentiel c’est de le faire quotidiennement.

Qui est votre créateur de contenu étranger préféré ?

7- Ne vous découragez pas !

Vous paniquez ? Vous avez peur de faire des fautes ? Vous n’avez pas confiance en vous ? On vous dit que vous êtes nuls en anglais ? Et vous en avez la preuve, vos notes au lycée étaient à 10 voire en dessous… Laissez tomber tous ces préjugés. Ne vous démotivez pas d’avance. Ce n’est pas parce vous aviez de mauvaises notes aux exercices à l’école, que vous n’avez pas un bon niveau ou du moins que vous ne pouvez pas vous améliorer.

Qui a déjà pensé qu’il n’arriverait jamais à faire telle ou telle chose, à résoudre un exercice de maths ou de français, à présenter son exposé devant toute la classe ? Et pourtant, on y arrive tous. Il suffit de se motiver. L’apprentissage d’une langue étrangère, c’est pareil. Il faut se donner les moyens pour réussir. Ne surtout pas se décourager, et ne pas laisser les autres vous détourner de votre but.

Vous avez la niaque et la motivation pour enfin comprendre et parler une langue étrangère ? Alors voilà rien que pour vous, notre conseil bonus !

Conseil bonus :

Utilisez Babbel ! Eh oui, Babbel est l’une des meilleures applications pour progresser en anglais, en espagnol, ou même en italien. Et vous pourrez aussi apprendre de nouvelles langues que vous avez toujours voulu parler comme le portugais, l’indonésien ou encore le néerlandais. Aujourd’hui, tout ça est à votre portée et ne vous prendra que 10 à 15 minutes par jour !

Pour toute inscription chez ENACO avant le 23 juillet, profitez d’un an d’abonnement offert à 14 langues en illimité ! Boostez vos connaissances et vous pourrez peut-être tenter votre chance à l’étranger ! Et vivre la vie dont vous avez toujours rêvé.

Et vous, quelle est votre astuce pour apprendre plus facilement une autre langue ?

Notez cet article :

note-1note-2note-3note-4note-5

1 vote


Article publié le 19/07/2022

les articles qui pourraient vous intéresser

ecole-actu

Top 5 des comportements à adopter en stage
Lire l'article

ecole-actu

Alternance : pourquoi recruter un alternant ?
Lire l'article

ecole-actu

GRAND JEU HALLOWEEN
Lire l'article