Réussir son entretien de recrutement pour un contrat en alternance

orientation

Vous êtes à la recherche d’un contrat en alternance et vous avez décroché une convocation pour un entretien de recrutement ? Parfait ! Cela signifie que votre CV et votre lettre de motivation ont fait mouche et su attirer l’attention du recruteur. Mais cela ne signifie pas que vous avez déjà signé votre contrat en alternance. Voici quelques clés pour y parvenir.

Étape 1 : avant l’entretien, préparez votre sujet

Un entretien de recrutement, c’est un peu comme un oral d’examen. Vous devez savoir répondre aux questions et surtout les anticiper ! Certaines questions du recruteur sont d’ailleurs plutôt habituelles et vous pouvez donc vous y préparer :

  • Quels sont vos points forts ?
  • Quels sont vos objectifs ?
  • Qu’est-ce qui vous plaît dans ce métier ?
  • Qu’est-ce qui pourrait être difficile pour vous dans ce métier ?
  • Pourquoi voulez-vous travailler avec nous ?
  • Que savez-vous de notre entreprise ?
  • Quelles sont vos qualités et vos défauts principaux ?

  • De même, il faudra vous présenter, le plus calmement possible, et parler de votre objectif professionnel, des études que vous avez suivies, de vos différentes expériences et de vos centres d’intérêt. Vous pourriez être amené à développer, votre parcours professionnel, vos compétences personnelles et professionnelles.

    Le petit + : Il faut donc vous préparer à vendre votre profil pour faire bonne impression, sans exagérer non plus ! Mentir sur vos expériences et sur vos compétences risquerait de vous desservir.

    Étape 2 : avant l’entretien, soignez votre apparence

    Votre apparence est toujours la première chose que l’on remarque. En entretien ou ailleurs, la première idée que l’on se fait d’une personne est celle que l’on voit de prime abord. Si vous venez en entretien de recrutement avec un jean troué et des baskets blanches plutôt grises, vous pouvez être certain que le responsable de recrutement le remarquera ! On oublie également les casquettes, les lunettes de soleil et les tenues inadaptées.

    On ne vous conseillera pas d’opter immédiatement pour un costume ou un tailleur, sauf si le poste pour lequel vous postulez s’y prête vraiment. Aujourd’hui, la tenue vestimentaire correcte est exigée : sobre et discrète, mais qui peut toutefois correspondre à votre personnalité. Soyez sûr également que la tenue vous convienne en termes de taille. Si elle est deux fois trop grande ou que vous êtes saucissonné dedans, vous ne serez absolument pas à l’aise le jour J et cela pourrait vous rajouter un stress supplémentaire. Et vous n’en avez sans doute pas besoin !

    Le petit + : Pensez à apporter de quoi prendre des notes. Un carnet, un crayon, votre CV au format papier… c’est toujours appréciable de voir quelqu’un d’impliqué en entretien !

    Étape 3 : Pendant l’entrevue, soyez professionnel !

    La première impression est toujours très importante : vous devez donc arriver (en plus d’être bien habillé), légèrement en avance. Présentez-vous à l’accueil et annoncez avec qui vous avez rendez-vous. Cela vous permettra d’être plus détendu et de donner une meilleure image de vous au recruteur qui vous attend.

    Une fois l’heure du rendez-vous arrivée, soyez à l’écoute de ce qu’il vous dit et soignez à la fois votre langage et votre posture. Les signes d’anxiété sont également visibles selon vos mouvements, votre respiration ou votre façon de parler ! Être nerveux peut vous servir, mais il ne faut pas non plus que cela se retourne contre vous ! Veillez donc à ne pas parler trop vite et à ne pas sembler agressif dans votre façon d’être.

    Vous devez être relativement synthétique dans votre présentation, et vous laisser un temps d’échange avec le recruteur. Celui-ci en profitera pour vous poser des questions (auxquelles vous vous serez préparé !) et vous devrez vous adapter à ses attentes afin de mettre toutes les chances de votre côté. Mettez en avant vos compétences et vos expériences, pour montrer toutes vos qualités en adéquation avec le poste que vous visez ! Si vous montrez que vous avez acquis les compétences nécessaires à celui-ci, grâce à des illustrations claires, vous ne pourrez que séduire le recruteur. Selon votre interlocuteur, il sera plus attentif à certains détails : un responsable RH cherchera à connaître vos capacités professionnelles, un responsable opérationnel posera plutôt des questions techniques… Et dans tous les cas, vos motivations seront au centre de toutes les attentions ! En résumé, vous devez vous démarquer.

    Le petit + : posez, vous aussi, des questions sur l’entreprise, le service à intégrer, les horaires de travail, les attentes du recruteur. Cela montrera votre intérêt et votre enthousiasme !

    Étape 3 : Après l’entretien, restez actif !

    Vous avez pensé à remercier votre interlocuteur à la fin de l’entretien ? C’est déjà une très bonne chose ! Mais vous pouvez également le remercier par mail dans les 48 heures après votre rendez-vous. Cela vous permettra de lui faire savoir que vous restez disponible pour d’éventuelles questions supplémentaires et de montrer votre motivation pour ce poste en alternance. N’hésitez pas non plus à le relancer si vous n’avez aucun retour sur votre candidature dans les dix jours qui suivent. Un processus de recrutement peut être parfois un peu long, donc restez patient.

    En parallèle, n’oubliez pas de garder un œil sur les autres offres d’emploi disponibles et à préparer d’autres candidatures. Mieux vaut rester actif jusqu’à ce que vous ayez signé votre contrat en alternance ! Restez organisé et notez les entreprises avec lesquelles vous avez pris contact.

    Le petit + : restez joignable ! On a tendance à mettre nos téléphones en silencieux et à ne répondre qu’aux numéros que l’on connaît… en période de recrutement, l’inverse est souhaitable !

    Vous avez trouvé une entreprise pour vous former en alternance, via l’apprentissage ou en contrat pro et recherchez une école ?

    ENACO vous propose ses formations en contrat de professionnalisation et en contrat d’apprentissage. N’hésitez pas à nous contacter directement ou via la demande de documentation, pour découvrir l’ensemble des services que nous proposons pour vous accompagner vers la réussite !

    Notez cet article :

    note-1note-2note-3note-4note-5

    Soyez le premier à donner votre avis !


    Article publié le 06/05/2022

    les articles qui pourraient vous intéresser

    orientation

    Les débouchés du Bachelor européen E-commerce
    Lire l'article

    orientation

    Mastère MSE : à qui s’adresse-t-il ?
    Lire l'article

    orientation

    Quels sont les débouchés du Mastère européen MRH ?
    Lire l'article