Titre professionnel : quelles sont les solutions de financement ?

emploi

Les titres professionnels sont enregistrés au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP), reconnus par l’Etat et délivrés par le Ministère du Travail. Ils attestent la maîtrise des compétences, aptitudes et connaissances permettant l’exercice d’un métier.

Depuis le 1er mars 2018, ENACO propose 12 titres professionnels à distance dans les domaines du commerce, de la gestion-RH et de la comptabilité.

Inscrits au RNCP, les titres professionnels sont éligibles aux différents dispositifs de la formation continue. ENACO offre des solutions de financement personnalisé à ses étudiants et leur permet de démarrer leur formation dans les meilleures conditions, notamment grâce aux solutions de financement adaptées à leurs capacités de financement.

Les dispositifs de financement selon votre profil

Vous êtes salarié ?

  • Le plan de formation : Le plan de formation regroupe l’ensemble des actions et des mesures retenues par l’employeur au regard de la stratégie de l’entreprise et de ses projets de développement dont les actions de formation. Renseignez-vous auprès de votre employeur pour connaître les possibilités de financement.
  • Le CPF : Le compte personnel de formation, alimenté en heures, est utilisable par tout salarié, tout au long de sa vie active, pour suivre une formation qualifiante. Renseignez-vous auprès de l’OPCA de votre entreprise pour établir la demande de prise en charge.
  • Le CIF : Le congé individuel de formation est un congé qui permet au salarié de s’absenter de son poste afin de suivre une formation pour se qualifier, évoluer ou se reconvertir. Le CIF est ouvert sous conditions. Il est accordé sur demande à l’employeur. Le salarié est rémunéré pendant toute la durée de la formation.
  • La formation hors temps de travail (FHTT) : La formation hors temps de travail permet à tout salarié en CDI d’accéder à une formation et de réaliser sa reconversion professionnelle. Elle peut être effectuée en dehors du temps de travail sans nécessiter l’accord de l’employeur. Renseignez-vous auprès des OPACIF pour connaître les financements.
  • Le contrat de professionnalisation : Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance conclu entre un employeur et un salarié. Il permet l’acquisition d’une qualification professionnelle (diplôme, titre, certificat de qualification professionnelle…) reconnue par l’État et la branche professionnelle. L’objectif est l’insertion ou le retour à l’emploi des jeunes et des adultes. Vous devez avoir trouvé une entreprise qui souhaite vous embaucher avant d’entamer les démarches.
  • Le plan de licenciement ou plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) : L’employeur qui envisage une procédure de licenciement pour motif économique est tenu, en fonction du nombre de salariés dont le licenciement est envisagé, d’établir et de mettre en œuvre un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE).


Vous êtes demandeur d’emploi ?

  • AIF : L’aide individuelle à la formation permet d’offrir un soutien financier à des demandeurs d’emploi qui souhaitent se reconvertir ou créer leur entreprise. Renseignez-vous auprès de votre conseiller Pôle Emploi pour connaître les pass de financement (montant de prise en charge).
  • La Région et le Chèque Pass Formation* : Le Pass Formation a pour objectif d’accompagner les projets individuels de formation des demandeurs d’emploi, en leur permettant d’accéder à une formation qualifiante ou certifiante en lien direct avec leur projet professionnel (évolution de carrière, création ou reprise d’entreprise).
    * Uniquement pour les demandeurs d’emploi en Hauts de France


  • Si vous optez pour un dispositif de formation continue, notre service dédié à la formation professionnelle vous accompagnera dans la constitution et la mise en œuvre de votre dossier à destination de votre OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé), des entreprises et du Pôle Emploi.

    Enfin, si vous le souhaitez, vous pouvez également financer votre formation vous-même. ENACO s’adapte à vos capacités de financement en vous proposant de régler le montant de votre formation jusqu’à 36 mensualités sans aucun frais supplémentaire. ENACO prend même en charge les intérêts.

    Notez cet article :

    note-1note-2note-3note-4note-5

    Soyez le premier à donner votre avis !


Article publié le 31/07/2018

les articles qui pourraient vous intéresser

emploi

5 conseils pour bien préparer sa rentrée !
Lire l'article

emploi

Comment bien préparer un entretien d’embauche ?
Lire l'article

emploi

10 compétences à ajouter sur votre CV
Lire l'article