Vendredi Swimwear : des maillots de bain fun et stylés !

itw-start-ups

Tous les 15 jours, ENACO vous propose un rendez-vous dédié aux entrepreneurs et passionnés de start-up : le Start me up ! Partez à la découverte des start-ups innovantes qu’ENACO soutient à travers cette série de reportages. Cette semaine, nous vous proposons de découvrir Vendredi, les maillots de bain aux imprimés fun et colorés !

Présentation de Vendredi

Vendredi c’est une nouvelle marque spécialiste du maillot de bain homme de qualité au prix juste. Qualité, confort, séchage rapide, style et fun !


Fondateur : Louis Sénéchal

Secteur : Mode, maillot de bain

Produit/service proposé : Votre plus fidèle compagnon de vacances. Un maillot de bain (pour les grands et maintenant les petits) de qualité, confortable et stylé. Imaginé avec humour à Lille et confectionné avec amour au Portugal.

Prix : 69 € pour les grands et 49 € pour les petits

Avantage concurrentiel : La qualité, le confort, le made in Portugal, les couleurs, le fun et surtout les bêtises de Moriss notre stagiaire de troisième. On essaie de raconter une histoire et de faire marrer les gens sur les réseaux sociaux !

Site web : https://www.vendredi-swimwear.fr

D’où vient l’idée ? Quel est le constat ? : L’entrepreneuriat est un monde qui m’attirait depuis déjà pas mal de temps. Mon arrière-grand-père et mon grand-père étaient entrepreneurs. Mon père et mon frère travaillent d’ailleurs encore dans l’entreprise créée par mon arrière-grand-père, qui va fêter ses 90 ans cette année (les Cafés Méo). C’est à partir du lycée que j’ai commencé à vraiment me passionner pour l’entrepreneuriat et à suivre, écouter et lire les entrepreneurs qui m’inspiraient. Je me suis alors mis en tête qu’un jour, moi aussi, je ferai le grand saut ! J’ai eu de nombreuses idées dont une qui revenait souvent : créer une marque de maillots de bain pas comme les autres. Une marque qui répondrait à une problématique qui m’a causé pas mal de tort depuis mon plus jeune âge : où chercher (et donc trouver) un maillot de bain de qualité, confortable, beau et au bon prix ? J’ai donc commencé à analyser le marché du maillot et j’ai fait 2 (tristes) constats. Le premier, est que malgré le fait que le short de bain soit un produit très fun par sa nature et tout ce qu’il sous-entend (les vacances, la plage, le soleil…), le marché est quant à lui plutôt « fade » et n’a pas connu de grosse évolution depuis ses débuts en 1971. Le second, est qu’aujourd’hui, deux alternatives s’offrent à la personne qui souhaite s’offrir son plus fidèle compagnon de vacances : se rendre dans une grande enseigne de prêt-à-porter ou de sport, où l’on trouvera des produits très accessibles mais bien souvent de mauvaise qualité, assez fades et confectionnés à moindre coût en Asie, ou s’orienter vers les marques spécialisées qui proposent quant à elles des produits de bonne qualité mais à des prix souvent très élevés (à partir de 100 € minimum jusque 350 € et plus) et pas toujours très originaux. Il fallait donc répondre à ce besoin en créant une marque fun proposant des produits de qualité, confortables, stylés et au bon prix disponibles en ligne tout au long de l’année. C’est ainsi que j’ai décidé de mettre à profit mon année de césure pour développer cette idée et tenter de répondre à ce besoin en créant Vendredi.

Vendredi en un mot : Amusant (enfin on essaie et on espère l’être !)


Le parcours du fondateur

Formation : J’ai un parcours absolument pas fun, un Bac S (je me demande d’ailleurs encore pourquoi…), puis 2 ans à l’ESDHEM (la prépa intégrée de SKEMA Business School) puis… (suspens) SKEMA Business School pendant 4 ans dont 1 semestre en Chine, 1 semestre à Nice, le reste à Lille et surtout, une année de césure à vendre des maillots de bain.

Expériences professionnelles : Quelques stages de découverte et des petits boulots comme tout le monde avant de lancer Vendredi mais pas d’expérience de long terme.

Une satisfaction pro ou perso : Avoir réussi à faire passer Moriss à la télé ! Plus sérieusement, je ne sais pas si on peut appeler ça une réussite, mais on a eu la chance de découvrir par hasard qu’un footballeur assez célèbre (Bernardo Silva) portait un Vendredi offert par sa compagne pour son anniversaire. C’était une belle surprise ! Sinon je suis satisfait quand les clients sont satisfaits et encore plus quand ils le manifestent spontanément en donnant leur avis sur Facebook, en nous identifiant sur leurs photos Instagram ou plus simplement nous envoient des mots d’amour

Une citation : J’aime bien la célèbre citation de Steve Jobs « Stay hungry, stay fullish » (« Soyez insatiables, soyez fous ») prononcée lors d’un discours à Standford. Et après, une citation de mon père et accessoirement un peu avant de Winston Churchill qui traduite donne à peu de chose près : « Le succès c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme ».

Une chanson : Friday de Booba, évidemment

Un modèle : L’entrepreneur qui m’inspire depuis le début c’est Guillaume Gibault, le fondateur du Slip Français et l’entrepreneur préféré des français, donc pas très original mais je le suis quasiment depuis le début du Slip et c’est vraiment quelqu’un que j’admire ! Ensuite il y en a beaucoup d’autres comme Nicolas Rohr et Frédéric Mugnier les fondateurs de Faguo, Louis Marty et Roland Nielsen les fondateurs de Merci Handy qui grâce (entre autres) à une communication incroyable ont réussi à rendre des gels hydroalcooliques tendances et « sexy ».

Et maintenant ?

Prévoyez-vous de recruter ? Ce n’est pas d’actualité non, peut-être des stagiaires. On a eu une première expérience (en plus de Moriss) très satisfaisante, du coup on pense renouveler l’expérience !

Quels sont vos futurs projets ? Le projet initial était de se concentrer sur la vente en ligne afin de minimiser le nombre d’intermédiaires et donc de proposer un prix relativement accessible. Avec du recul, on se rend compte qu’internet est vraiment un monde à part et que le physique est indispensable pour envisager devenir une marque importante. On va donc se concentrer sur les boutiques pour l’été 2019 et essayer d’être présents un peu partout en France.

Vendredi dans 10 ans : Bonne question… En rêvant un peu je dirais, une marque de référence, présente en France et à l’international.

Votre rêve le plus fou : Qu’après Kleenex, Sopalin ou encore Frigidaire, Vendredi devienne un nom commun pour désigner un maillot de bain. « Je mets mon Vendredi ». Ok, c’est un peu perché mais on a dit le plus fou…

Un conseil pour nos étudiants ? Parler au maximum de son projet. Ne pas faire l’erreur de croire que le projet est hyper innovant, que personne n’y ait pensé avant et que si on en parle quelqu’un va nous voler l’idée. Enfin, à part pour les projets ultra innovants qui changent le monde à la Elon Musk. Aussi, il est important d’écouter les personnes autour de nous, les conseils, les retours et les critiques mais il faut filtrer ce que l’on entend. Vous allez voir que soudainement certaines personnes autour de vous vont devenir des experts dans tous les domaines et sauront tout mieux faire que vous. Si on commence à écouter tout le monde on reste dans son lit le matin et on ne fait rien.



Vendredi c’est un produit unique (le maillot de bain pour homme, pour ceux qui ne suivent pas…), une coupe unique, un prix unique dans 5 motifs et 5 tailles. A vous le maillot de bain fun, coloré et à un prix accessible ! Et depuis cet été, vous pouvez même assortir père et fils, si c’est pas la classe !

Notez cet article :

note-1note-2note-3note-4note-5

12 votes


Article publié le 22/08/2018

les articles qui pourraient vous intéresser

itw-start-ups

Keytech, le spécialiste du freelancing !
Lire l'article

itw-start-ups

Footing Box : la box de running 100% féminine !
Lire l'article

itw-start-ups

Mon Petit Coin Vert : la box de jardinage prête à l’emploi
Lire l'article