Bourse d’Excellence ENACO 2020 : Les portraits de nos lauréats

ecole-actu

Fidèle à sa réputation d’excellence et à sa volonté de démocratiser l’accès aux études supérieures de qualité pour chacun, ENACO a cette année mis en place un programme de Bourse d’excellence académique, destiné valoriser les étudiants les plus brillants et à leur permettre de profiter d’un cursus d’excellence et d’une prise en charge à 100% de leur frais de scolarité. Nous vous proposons à travers cette série d’articles ou de vidéos, de découvrir le visage de ces lauréats et leur souhaitons la bienvenue chez ENACO !


Le portrait du jour : Tina Dassy

Quel est votre parcours en quelques mots ? Humain, personnel, professionnel… : Après une scolarité des plus banales et l’obtention de mon baccalauréat en 2015, j’ai ressenti le besoin de ne plus faire les choses comme les autres, mon parcours est ainsi devenu plus atypique.
Après non pas une, mais trois années sabbatiques d’abord passées à voyager et à l’apprentissage d’autres langues, j’ai finalement fait mon entrée dans le monde du travail. La reprise de mes études était pour moi une évidence, mais sans cette pause que je me suis accordée, la satisfaction et le plaisir que j’ai eu à étudier par la suite n’aurait pas été le même. En 2018, j’ai donc repris mes études par le biais de l’enseignement à distance et Enaco. Cette opportunité de pouvoir reprendre mes études tout en continuant de travailler et surtout de voyager à côté est pour moi la plus grande force de ce type d’enseignement. Bien que nos professeurs et l’équipe pédagogiques d’Enaco sont présents et investis pour leurs étudiants, faire preuve d’assiduité et d’autonomie est indispensable pour réussir à étudier à distance.
Du côté professionnel, j’ai très vite pu mettre en pratique les connaissances fraîchement acquises de par mon enseignement à distance, ce qui s’est avéré être un vrai plus. Je peux fièrement dire que durant les différents stages effectués, ces connaissances, mais aussi mon expérience m’ont permis d’une part d’être très vite très à l’aise au sein de ces entreprises, mais ont aussi agréablement surpris mes tuteurs.
Aujourd’hui, je suis très reconnaissante de la chance qu’Enaco, mon école depuis maintenant trois ans, m’a offerte en me donnant l’opportunité de poursuivre mes études à leurs côtés pour une troisième année. Je me sentais déjà très chanceuse lors de mes deux premières années avec eux, car pouvoir étudier tout en se développant professionnellement, mais aussi personnellement n’a pas de prix.


Auriez-vous une réussite ou une satisfaction personnelle à partager ? Scolaire, humaine, associative, professionnelle…: Ma plus grande satisfaction personnelle aujourd’hui est la réussite de mon BTS en juillet dernier. Après deux ans à cumuler ma vie professionnelle, mes stages, ma scolarité, mes voyages et ma vie personnelle, j’ai pu faire mes preuves quant à ma capacité à m’organiser et à aller au bout de ce que j’entreprends.
Par ailleurs, reprendre ses études après trois ans d’arrêt n’est pas du ressort de tout le monde, qui plus est à distance, et je suis fière aujourd’hui d’avoir pu trouver la force et le mental d’atteindre la première étape de mon projet.
Ces deux dernières années n’étaient pas des plus calmes, mais elles m’ont permises de tester mes limites, et d’être plus confiante quant au futur qui m’attend.


Quelle formation allez-vous suivre chez ENACO ? Pour quelles raisons avez-vous choisi cette formation ? Avez-vous un projet professionnel en particulier ? : Suite à une courte hésitation entre le Bachelor e-Commerce et le Bachelor Marketing Digital, c’est ce dernier, qui avait l’air plus riche et complet qui a eu raison de mon choix.
Mon objectif étant de développer l’activité de l’entreprise familiale qui consiste à organiser et vendre des séjours linguistiques à une clientèle étrangère venant du monde entier, la logique voulait que j’oriente ma formation vers les nouvelles technologies qui influencent chaque jour un peu plus les techniques du commerce d’aujourd’hui. Afin de développer notre activité qui dépasse non seulement les frontières françaises, mais parfois même européennes, il m’était indispensable d’orienter ma formation vers le numérique. Le digital qui a modifié en profondeur nos liens sociaux, nos façons d’interagir et de s’exprimer, a surtout fait naître de nouvelles opportunités au sein du monde professionnel. C’est de ces nouvelles technologies de l’information et de la communication qui démultiplient nos interactions et défient les frontières de ce monde que j’espérais tirer profit pour ma future activité lorsque j’ai choisi, il y a deux ans déjà, le BTS négociation et digitalisation de la relation client, et que je choisis, aujourd’hui encore, en continuant dans cette voie via le Bachelor Marketing Digital. Ce nouveau monde si vaste et si attirant dans lequel ma génération a grandi me promet épanouissement et je l’espère réussite.


Où vous voyez-vous dans 10 ans ? : Plus sérieusement, à 33 ans, mon master d’ingénieur d’affaire en poche depuis 7 ans déjà, j’espère que mon projet professionnel aura abouti et que l’objectif de développer l’activité de l’entreprise familiale aura été au moins partiellement atteint. Je suis plutôt confiante sur le fait que le champ d’action de l’activité de notre entreprise aura au moins été élargi à l’échelle nationale.
D’ici à 2030, je serais sans doute en train de travailler sur le développement de l’entreprise familiale à l’international, et je sauterais d’un avion à un autre, enchaînant les rendez-vous professionnels aux quatre coins du globe !


Notez cet article :

note-1note-2note-3note-4note-5

7 votes


Article publié le 31/03/2021

les articles qui pourraient vous intéresser

ecole-actu

Bourse d’Excellence ENACO 2020 : Les portraits de nos lauréats
Lire l'article

ecole-actu

Bourse d’Excellence ENACO 2020 : Les portraits de nos lauréats
Lire l'article

ecole-actu

Bourse d’Excellence ENACO 2020 :
la volonté de démocratiser l’accès aux études supérieures pour chacun
Lire l'article