Comment bien préparer un entretien d’embauche ?

emploi

Un entretien d’embauche ça se prépare. Vous ne pouvez pas vous permettre d’y aller les mains dans les poches, surtout si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour être recontacté. Préparer un entretien d’embauche est indispensable. Les recruteurs ont du flair, ils seront vous démasquer !

Se préparer avant un entretien d’embauche

  • Soyez à l’heure : Si vous ne voulez pas être plus stressé que vous ne l’êtes déjà le jour J, alors il est préférable de commencer par repérer les lieux. Regardez combien de temps vous avez pour vous rendre jusqu’au lieu indiqué, anticipez les éventuels bouchons et prévoyez d’arriver en avance. La ponctualité est primordiale lors d’un entretien.

  • Ne venez pas les mains vides : Imprimez l’offre d’emploi ainsi que quelques CV. On ne sait jamais, le recruteur peut vous recevoir seul ou accompagné. Prenez également de quoi noter, munissez-vous d’un bloc-notes et d’un stylo ou bien d’une tablette si vous préférez. Enfin, en fonction de votre métier, vous pouvez apporter vos réalisations (portfolio, book…) pour montrer de quoi vous êtes capables.

  • Présentez-vous : Qui êtes-vous, quelle est votre formation, quelles sont vos expériences professionnelles… Vous ne pourrez pas y échapper. Présentez vos choix d’orientation professionnelle et de formation et faites le lien entre les compétences que vous avez développées auparavant et qui vous seront utiles pour le poste en question. Les exemples concrets vous serviront à illustrer vos propos ainsi que les projets que vous avez pu mettre en place. Vous n’avez plus qu’à vous entraîner !

  • Votre personnalité : Les recruteurs aiment en savoir un peu plus sur vous. Pour cela ils peuvent vous poser la fameuse question qui fait souvent peur, celle des qualités et des défauts. Cette question est souvent posée car elle permet notamment d’évaluer votre capacité d’autocritique. Il est donc important de vous y préparer. Commencez par citer vos qualités et si possible des qualités utiles à votre métier. En ce qui concerne vos défauts, présentez-les de manière positive et si possible avec des exemples ou des anecdotes. Les recruteurs apprécient également savoir si vous aimez travailler en équipe ou encore comment vous perçoivent vos collègues.

  • Vos compétences acquises et à développer : L’entretien d’embauche vous permet de vous mettre en avant et de parler de vos compétences acquises pour le poste. Parlez de vos compétences techniques (outils, logiciels, gestion de projet…) et de vos compétences managériales pour montrer au recruteur qu’il a eu raison de vous recevoir. Attention à ne pas paraître trop sûr de vous, l’orgueil est un vilain défaut rarement apprécié des recruteurs. Vous ne pouvez pas savoir tout faire, n’oubliez pas que vous êtes là pour apprendre de nouvelles choses.

  • L’entreprise et les missions : Renseignez-vous tout d’abord sur l’entreprise. Quel est leur secteur d’activité, comment se situent leurs principaux concurrents, quelles sont leurs dernières actualités, quelle est leur stratégie… Pour finir renseignez-vous sur les missions du poste. Prenez connaissance de la fiche de poste, si vous ne comprenez pas une des missions alors vous pourrez éclaircir ce point en entretien.

Après l’entretien d’embauche

  • Confirmer sa motivation : Une fois l’entretien terminé, vous pouvez encore marquer des points en confirmant votre motivation. Les recruteurs apprécient recevoir un email les remerciant pour le temps accordé au candidat. Vous pouvez également renouveler votre intérêt pour le poste et les missions en rappelant vos motivations.

  • Relancer le recruteur : N’hésitez pas à relancer le recruteur au bout d’une semaine ou 10 jours sans nouvelles de sa part. Une relance montre que vous renouvelez votre intérêt, ce qui n’est pas le cas de tous les candidats.

Notez cet article :

note-1note-2note-3note-4note-5

5 votes


Article publié le 02/07/2018

les articles qui pourraient vous intéresser

emploi

10 compétences à ajouter sur votre CV
Lire l'article

emploi

Top 10 des idées reçues sur la formation professionnelle !
Lire l'article

emploi

L’évolution des techniques de recrutement
Lire l'article