Le Manager : Une fonction clé dans l’entreprise

emploi

Autrefois le représentant de l’autorité et du contrôle, le rôle du manager s’est compléxifié et la fonction managériale a fortement évolué depuis le début des années 2000. Garant de la bonne marche de son service et de l’entreprise, le manager est un touche à tout qui doit posséder plusieurs qualités s’il veut que les collaborateurs développent des synergies et atteignent la performance souhaitée.

Le Manager : celui qui possède la vision générale

Le manager est avant tout celui qui possède la « vision » et donc les informations transmises par le top management pour savoir dans quelle direction avancer. Il a la lourde charge de faire exécuter le plan imaginé par la direction et défini pour servir la survie de l’entreprise sur son marché. Force est de constater que le manager ne travaille donc pas seul et qu’il doit trouver le moyen de diriger une équipe aux compétences et personnalités souvent différentes. La taille de l’entreprise, son secteur d’activité et sa stratégie auront un impact direct sur sa façon de manager… moitié guide moitié équilibriste, son rôle implique de la psychologie et du doigté. Vous inscrire à une formation dans le domaine peut vous aider à développer ces précieuses compétences !

Un fédérateur de troupes

Le manager vous l’aurez compris est un fédérateur de troupes. Animation de son équipe, conseils, mais aussi écoute et empathie sont des compétences et des traits de caractères attendus chez lui. Loin de la vision parfois dure ou tyrannique qui pouvait lui coller à la peau il y a 50 ans, le manager doit aujourd’hui faire preuve de bienveillance… même durant les mauvais jours ! S’il souhaite que son équipe travaille efficacement et de manière complémentaire, il doit faciliter les interactions et réduire les interférences entre les collaborateurs. Ainsi et en tout état de cause, le dialogue prend une place prépondérante dans sa fonction. Suivre une formation en management comme celle proposée par ENACO peut vous aider à développer des compétences dans ces domaines !

Celui qui va cadrer le travail

Le manager est également un « encadreur » dans la mesure où il doit aider ses collaborateurs par sa maîtrise de l’opérationnel, mais aussi des procédures et règles de vie au sein de l’entreprise. S’il maîtrise bien le sujet et son activité (par exemple le monitoring sur Analytics dans un service de web-marketing) il doit être capable d’identifier des erreurs techniques commise par ses collaborateurs…et les corriger. L’assise technique est donc un élément important pour donner de la valeur à son point de vue et être respecté. Une formation complète pour acquérir les bases du marketing ou de la comptabilité comme proposée par ENACO, peut donc vous aider si vous vous projetez dans une carrière de manager !

Le contrôle de ses équipes

Le contrôle des équipes est également un élément important du portefeuille de compétences du manager. Il doit être capable de faire preuve de confiance envers ses collaborateurs et de leur déléguer des tâches en toute confiance. Déléguer ne signifie pas absence de vérification ou de contrôle aussi, il doit donc trouver un juste milieu entre les deux.

Un bon communiquant

La dernière facette du manager est sans aucun doute, celle de communiquant. Communiquer les résultats à sa hiérarchie, les attentes vis-à-vis des collaborateurs, écouter lors des moments de doute… Autant de phases d’échanges déterminantes pour la bonne marche du service. Sans basculer dans la psychologie, le manager doit être à l’écoute de tous et trouver les mots justes, sans complaisance ni perte de vue des objectifs. Pas simple !

Notez cet article :

note-1note-2note-3note-4note-5

Soyez le premier à donner votre avis !


Article publié le 15/09/2020

les articles qui pourraient vous intéresser

emploi

Le BTS Banque : Une formation dans un secteur d’avenir
Lire l'article

emploi

Soft Skills, un avantage de poids pour le recrutement
Lire l'article

emploi

Le Digital : Un secteur qui recrute contre vent et marée
Lire l'article