Suivre une formation à distance malgré le handicap

emploi

Le choix d’une formation nécessite toujours une réflexion poussée, basée sur nos besoins et sur nos objectifs. L’intérêt de la formation à distance est qu’elle confère une réelle autonomie et flexibilité de l’enseignement. Pour un travailleur handicapé, elle offre plusieurs avantages, puisqu’elle lui permet aussi de bénéficier d’un campus numérique adapté, grâce à la possibilité de moduler son interface en fonction de ses besoins, de bénéficier d’un aménagement spécifique pour effectuer ses devoirs et examens, et tout cela sans nécessité de déplacement. ENACO s’assure également, grâce à son référent handicap, que chacun soit suivi dans les meilleures conditions, et ce jusqu’à l’obtention de son diplôme.

Qu’est-ce qu’un référent handicap ?

Un référent handicap est une personne dédiée dans l’entreprise, « chargée d’orienter, d’informer et d’accompagner les personnes en situation de handicap » (selon l’article L5213-6-1 du Code du travail). Selon la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel, un référent handicap doit être désigné dans toute entreprise employant au moins 250 salariés, mais également dans les écoles et les CFA.

Chez ENACO, le référent handicap intervient auprès de tous les étudiants en situation de handicap, qu’ils aient ou non la RQTH, et quelle que soit leur situation de handicap. On parle d’ailleurs plus exactement de « Référent Social, Handicap et Mobilité » puisque l’accompagnement est global.

Qu’est-ce que la RQTH ?

La RQTH ou Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé est un droit essentiel pour les personnes en situation de handicap, accessible dès 16 ans, dans le cadre de la formation ou de l’emploi. Les étudiants qui doivent notamment effectuer une période de stage, durant leur cursus, ou qui souhaitent suivre leur formation en alternance, ont tout intérêt à faire une demande de RQTH auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) la plus proche de chez eux. Après une Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH), la personne obtient la qualité de travailleur handicapé.

« Toute personne dont les possibilités d’obtenir ou de conserver un emploi sont effectivement réduites par suite de l’altération d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales ou psychique » est reconnue comme travailleur handicapé. Il faut tout de même noter que 80% des handicaps ne sont pas visibles et que l’on s’adapte à chacun, en fonction des besoins. On peut prendre en exemple un candidat souffrant d’angoisses et d’anxiété à répétition : en BTS, il pourrait demander un aménagement spécifique pour passer son examen !

La RQTH est-elle nécessaire pour prétendre à un aménagement ?

La RQTH n’est pas nécessaire, en soi, pour prétendre à un aménagement des examens. Cependant, chaque cas est différent et surtout, cela dépend du diplôme voulu. Pour passer les diplômes européens du Bachelor et du Mastère, en faisant une demande d’aménagement, la RQTH n’est pas obligatoire. En revanche, pour les BTS et les Titres professionnels, cela dépend de la région dont dépend le candidat.

Il faut se dire que l’on peut toujours faire une demande pour obtenir un aménagement, en remplissant un dossier et en justifiant cette demande, mais que celle-ci ne sera pas forcément acceptée. Dans tous les cas, si le besoin s’en fait sentir, il ne faut pas hésiter à faire la démarche, car chaque cas, chaque handicap est unique.

Quelles sont les aides potentielles pour un étudiant handicapé ?

Une personne en situation de handicap souhaitant suivre une formation peut bénéficier de diverses aides, si elle en fait la demande auprès des différents organismes existants.

Vous pouvez ainsi bénéficier, si vous êtes en situation de handicap, d’aides de la part de l’AGEFIPH et de Ressources Handicap Formation (organisme dépendant de l’AGEFIPH, et de ses partenaires). Certaines aides peuvent être également apportées par les Régions, collectivités territoriales ou les MDPH.

Vous pouvez également prétendre au CPF et au contrat en alternance. Vous pouvez par exemple demander à faire un contrat d’apprentissage aménagé, ce qui peut octroyer une aide unique à la signature du contrat, d’un montant maximal de 4000€ pour l’employeur. Dans le cadre du contrat de professionnalisation, cette même aide unique à la signature du contrat est d’un montant maximum de 5000€. Ces deux aides ont vu leur montant augmenter suite à la crise sanitaire et une décision du 1er mars 2022.

Quelle formation peut-on suivre avec un handicap ?

Toutes les formations proposées par ENACO sont accessibles aux personnes en situation de handicap. Que vous vouliez faire un diplôme d’État, un diplôme européen ou un titre professionnel RNCP, vous pouvez vous lancer dès à présent !

Notez cet article :

note-1note-2note-3note-4note-5

Soyez le premier à donner votre avis !


Article publié le 26/04/2022

les articles qui pourraient vous intéresser

emploi

Comment réussir la présentation de son CV ?
Lire l'article

emploi

Cinq métiers après un Mastère européen Management et Stratégies Financières
Lire l'article

emploi

Que faire après un BTS NDRC ?
Lire l'article