Emilie K.
Bachelor Européen Communication - Promotion 2018
Le but de l’aventure était d’obtenir un diplôme correspondant à mes nouvelles fonctions au sein de l’entreprise. C’est chose faite ! L’aventure demande certes un investissement personnel conséquent, mais grâce à la disponibilité des enseignants, et notamment celle de Mme Delhaye comme professeur principal, j’ai bénéficié d’un véritable soutien : pédagogique bien sûr, mais aussi moral, dans les moments de doute.
Koffi Valéry Nguessan
Bachelor Européen Immobilier - Promotion 2016
Je suis étudiant en Bachelor Européen en immobilier à ENACO, je travaille en tant qu’agent polyvalent dans une structure financière ; après la validation de mon diplôme, j’ai été recruté par une autre structure pour un poste plus important, je dis merci à ENACO.
Njikam Iliassou
Mastère européen Management et Stratégie d'Entreprise - Promotion 2016
ENACO : Une école citoyenne activement à l’écoute de ses apprenants ! Je tiens à vous remercier pour cette riche formation qui a tracé ma voie professionnelle. Sachez que j’ai fort apprécié toute la démarche au cours de mes études. Et au-delà de la qualité du contenu académique reconnu et complet ; je tiens à souligner le respect, le professionnalisme, le dynamisme, la bienveillance et la fraternité témoignés par toute l’équipe pédagogique. Je vous félicite à mon tour et vous remercie de tout cœur.
Laurent Dhaine
BTS Professions Immobilières - Promotion
Ayant interrompu dans mes jeunes années ma scolarité en 1ère et afin de mieux pérenniser mon outil de travail (agence immobilière) pour la transmettre à mes enfants, je me décidai à 56 ans à reprendre un cycle d’étude m’amenant à l’obtention du BTS(…). Avec l’aide de mes professeurs, j’ai pu en 3 ans, avec de la persévérance et un mode progressif de présentation aux épreuves, obtenir ce diplôme. Aujourd’hui, je voudrais rendre hommage à toute l’équipe de l’école ENACO. S’il m’était donné de reprendre mes études pour un Bachelor prochainement, je choisirais à nouveau, sans hésitation, l’école ENACO.

Témoignages suivants >